Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #travail tag

Startup

Publié le par Bertrand Ricque

Courriel d'un fournisseur ce matin à 10H30. Il me propose un rendez-vous téléphonique à 11H00 ou 11H30 ou 12H00. Je m'étonne. C'est un fournisseur à qui j'ai envoyé un appel d'offres pour étendre les fonctionnalités d'un portail internet qu'il a lui même fourni. Et nous avons rendez-vous demain pour en parler. Je me demande si je ne me suis pas trompé et lui demande confirmation par courriel.

Coup de téléphone de sa part dans la foulée. Il me propose un "challenge" avec un "architecte système" pour répondre à l'appel d'offres. Je ne comprends pas bien. Je lui demande s'il veut dire qu'il manque d'informations et qu'il souhaite une réunion de travail avec nous pour préciser des détails. Après un long quiproquo, il me demande "d'approuver" sa proposition de réaliser son "challenge" en échange d'une commande de 4 500 € !

Donc il me propose de le payer pour qu'il réponde à mon appel d'offres. Extraordinaire ! Incroyable !

Encore plus incroyable, cette startup est florissante. Il y a des gens qui acceptent ce business model. Tant mieux pour eux ...

Voir les commentaires

Expert safety

Publié le par Bertrand Ricque

Il est assez rare que j'écrive sur mon travail. Mais c'est vrai que c'est souvent ça. En étant dans le rôle de l'expert...

Voir les commentaires

Eléments biographiques

Publié le par Bertrand Ricque

Je viens de m'apercevoir que mon CV publié sur internet et chez nombre de chasseurs de tête ou de sites de recrutement ne fait pas mention d'un bon paquet de savoir-faire. Je vais donc m'atteler ci-dessous à combler ce manque.

Je sais faire pousser des tomates, patates, concombres, courgettes, aubergines, ail, oignons, poireaux, carottes, navets, betteraves, radis, petits-pois, haricots, courges, melons.

Je sais tondre la pelouse, conduire un tracteur, faucher un champ, traire une vache et une chèvre. Je sais tuer un mouton, un lapin, un poulet, une dinde et les dépiauter. Je sais élever des poules et des lapins.

J'ai quelques compétences en BTP, plomberie, maçonnerie, fondations, électricité.

Je suis secouriste.

Je connais quelques techniques pour tuer un homme à mains nues. Je tire honorablement avec une variété d'armes allant de 5,56 mm à 20 mm et également avec quelques lance-roquettes anti-char. Je sais abattre un arbre à la tronçonneuse, ou à l'explosif si on est pressé. Côté explosif, je sais encore faire deux ou trois trucs amusants, mais j'ai un peu perdu la main.

Je sais conduire un char, une pelleteuse, un camion, un bateau.

J'arrive encore à marcher sans problèmes 30 km en montagne avec un sac à 10kg.

Je parviens toujours assez bien à parler pour ne rien dire et à faire des blagues vaseuses.

Ah oui, j'aime la Grèce et les Grecs, et d'autres aussi.

Voir les commentaires

Trevor Kletz

Publié le par Bertrand Ricque

J'ai une pensée pour Trevor Kletz, décédé fin octobre. Il était l'archétype de l'ingénieur humaniste, considérant que son devoir était d'améliorer la vie de ses concitoyens en faisant progresser les techniques. Il a consacré sa vie à la sécurité des installations industrielles et a inventé la plupart des outils méthodologiques dont nous servons aujourd'hui pour maîtriser les risques industriels. Chapeau bas.

Voir les commentaires

Loi de la diversité requise

Publié le par Bertrand Ricque

Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous propose un retour aux sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Ross_Ashby

 

Pour faire simple, un système complexe ne peut pas être contrôlé par un système moins complexe. Appliqué au pilotage d'entreprise cela laisse rêveur et quelque peu blasé quant à l'inanité des efforts inutiles déployés par les dirigeants pour mettre des structures et des processus simples par dessus des systèmes très complexes.


En revanche les efforts de simplification des choses à la base sont plus louables. Las, ils se heurtent malheureusement à la complexité des clients, qui sont eux ravis de transférer ce type de problèmes sur leurs fournisseurs. D'où l'adage, qu'est ce qu'on serait heureux sans clients ni management.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>