Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poème

Publié le par Bertrand Ricque

Merci à Didier pour ce poème :

 

OUD

 

Quand le soleil lassé se rend à la raison

cédant le ciel en feu à la lune fébrile

pour aller s'abreuver de sable et d'horizon

le silence de l'ombre ensemence la vile

 

Aux remparts aveuglés d'ocre rouge et de sang

la mémoire de l'eau se rappelle farouche

à l'ambre de la peau      au cri incandescent

fleur de sel hérissée dans le fond de la bouche

 

La litanie d'un luth aux créneaux de la nuit

ramène les amants à des rêves de pluie

arabesque des corps aux creux des calligrammes

 

Et l'homme bleu s'oublie d'une soif indocile

Aux lèvres de rosée de l'enfance nubile

seule source de vie sous un voile de drame.

 

 

Commenter cet article

maguy 04/02/2013 15:11


CE POEME ME PLAIT PARTICULIEREMENT MERCI TRES BEAU JE LE TROUVE AMICALEMENT BONNE APRES MIDI MAGUY

Bertrand Ricque 04/02/2013 19:28



Merci Maguy !