Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Musique soufie (5)

Publié le par Bertrand Ricque

Et nous voici en Afghanistan, plus précisément à Hérat avec une courte pièce instrumentale en hommage à un saint chiite qui y est entérré. Hérat a malheureusement été très abîmée par l'aviation soviérique en 1978.

 

06 Piste 6 06 Piste 6

 

Cette pièce est interprétée par Mohammad Rahim khushanaz, à gauche sur la photo.

 

 Rahim Khushnawaz

 

Rahim Khushnawaz est le plus grand interprète actuel de rubab, l'instrument national afghan. C'est une sorte de luth taillé dans un bloc de mûrier évidé et dont la table d'harmonie est constituée d'une peau de chèvre percée de minuscules ouies. Il est monté de 3 cordes à simple qui ne sont pas jouées en accord, de 3 bourdons et de 11 à 12 cordes sympathiques. Les cordes utilisées pour la mélodie sont généralement en boyau ou nylon et les autres sont métalliques. Ceci explique la richesse sonore exceptionnelle de l'instrument.

 

Lors de la prise du pouvoir par les talibans, la plupart des luthiers et des musiciens afghans se sont exilés au Pakistan voisin. Beaucoup de rubabs ont été enterrés pour être préservés.

 

Rahim Khushwanaz s'est exilé à Meched en Iran avec sa famille et la plupart de ses élèves. Il y vit toujours. Il est rentré ponctuellement à Kaboul pour y donner un concert exceptionnel à l'occasion de la réouverture du musée national Afghan (soutenu par les USA, l'Autriche, le Royaume Uni, la France et la Grèce). On peut en trouver la vidéo sur YouTube. Rahim Khushwanaz est un très grand musicien qui oeuvre avec des musicologues du monde entier et avec son fils pour préserver le patrimoine musical afghan, qui comme la musique iranienne, est au point de rencontre des apports méditerranéens et indiens. Son dernier concert en France était en 2001.

 

Vous pourrez noter à l'écoute de cette pièce, comment Rahim Khushwana, parvient à créer une ambiance exceptionnellement forte à partir d'une ligne mélodique pourtant épurée à l'extrême.

Commenter cet article

lizagrèce 09/03/2011 11:35



J'espère que les musiciens pourront revenir de leur exil ...