Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Magie du soir

Publié le par Bertrand Ricque

 

09052011561 

The puppets’ dance

Le jeune homme surgit de l’obscurité

Et pose son fardeau sur l’herbe douce.

La tente s’élève vite dans la pénombre étouffante.

Les poupées s’alignent prêtes à parler.

Dans la nuit la tente s’illumine

Flamboyante elle est feu sous le banian.

Le dholak appelle l’assemblée joyeuse

Les poupées dansent sous les rires

Puis retournent dormir dans leur sac.

Nasheed sombre dans la nuit.

Il rêve de Parvâti à la peau dorée

Mais sait que sa Parvâti aura la peau sombre

 

Mise en scène et jeu : Nasheed du Rajasthan

Couture des marionettes : sa soeur

Sculpture et peinture des visages : sa mère

 

Nasheed est issu d'une famille de marionettistes depuis au moins ses arrières-grands-parents. Il n'a pas 18 ans, ne sait pas lire ni écrire l'anglais bien qu'il le parle parfaitement, mais connait toute l'histoire des 52 personnages des marionettes classiques rajasthani. On y retrouve les personnages du guignol français avec la particularité d'intégrer des animaux comme le dromadaire et le cheval. Il gagne sa vie en allant faire des représentations dans les hotels et en profitant pour vendre des marionettes. Il se produit aussi dans les fêtes de villages et dans les mariages pour occuper les enfants. Il se débrouille bien. Il a un téléphone mobile. Il rêve de se produire à l'étranger et d'épouser une jeune femme qui ne soit pas indienne. Il voudrait être fonctionnaire pour ne plus penser aux fins de mois. Mais il sait qu'il est un artiste et qu'il y perdrait son âme.

 

 

 

 

Commenter cet article

benichou 10/05/2011 11:06



Magique, en effet.



lizagrèce 09/05/2011 21:04



Ce devait être un beau spectacle



Bertrand Ricque 10/05/2011 03:41


Une belle rencontre due au hasard.