Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fidélité et panache

Publié le par Bertrand Ricque

 

 

Montsabertnouveau bahut 

 

Dans ce texte on peut trouver toute une tradition dans laquelle je me reconnais, avec ses qualités et défauts, ses forces et ses faiblesses, sa clairvoyance et sa naîveté peut être. Quoi qu'il en soit, il y a le panache, la fidélité, l'honneur (le vrai, pas celui issu de l'ego, et qui fait verser le sang des autres) et l'importance de pouvoir se regarder dans une glace. Ceci mérite le respect.

 

Mais il ne faut pas oublier que quand on est au service des autres, on doit parfois faire de lourds compromis qui poignardent nos propres valeurs et que supporter cela demande également du courage. Ceci pour ne pas cracher trop vite et trop systématiquement sur l'exercice du pouvoir politique.

 

 

Le dernier des pickendorf Le dernier des pickendorf

     

Commenter cet article

benichou 04/12/2011 09:25


Monsabert, c'est pas celui qui a conquis monte cassino, avec ses tirailleurs algero marocains?

Bertrand Ricque 04/12/2011 10:25



Exactement. C'est le nom de ma promotion. Il est mort en 1981 et je suis entré à l'école en 1982.



lizagrèce 03/12/2011 22:12


Par les temps qui courent, pardonne-moi Bertrand, mais les politiques, pour la plupart, je n'ai guère envie de leur décerner une médaille !

Bertrand Ricque 03/12/2011 22:46



Par les temps qui courent, je suis bien d'accord avec toi. Mais çà n'a pas toujours été le cas et on peut espérer que ce ne le sera pas toujours dans l'avenir.