Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Double vie

Publié le par Bertrand Ricque

D'abord le lien :

http://www.wat.tv/video/julien-clerc-double-enfance-wosz_2ey2h_.html

 

Puis le texte

 

Elle n'est pas donnée à tout le monde, la chance de s'aimer pour la vie
Dix ans dix mois dix secondes et nous voici
A plonger dans les eaux troubles de mes souvenirs lointains
Si quelquefois je vois double, c'est que l'enfance me revient

Double vie double silence, double sens et double jeu
Silencieux le cœur balance, pourquoi les parents sont-ils deux?
On voit du pays on voyage chaque semaine et chaque été
Des souvenirs qui déménagent et qu'on ne peut pas raconter...

Elle n'est pas donnée à tout le monde, la chance de s'aimer pour la vie
Dix ans dix mois dix secondes et nous voici
A plonger dans les eaux troubles de mes souvenirs lointains
Si quelquefois je vois double, c'est que l'enfance me revient

Deux maisons, deux quartiers, deux gâteaux d'anniversaire
Multiplier les pères et mères n'a pas que des mauvais côtés
Avant les autres j'aurais su que le seul sentiment qui dure
C'est le chagrin d'une rupture où je n'aurais jamais rompu

Elle n'est pas donnée à tout le monde, la chance de s'aimer pour la vie
Dix ans dix mois dix secondes et nous voici
A plonger dans les eaux troubles de mes souvenirs lointains
Si quelquefois je vois double c'est que l'enfance me revient

Dix ans dix mois dix secondes, le temps n'est plus un souci
Elle n'est pas donnée à tout le monde, la chance de s'aimer pour la vie.

 

 Combien de niveaux de lecture ?

 

 

 

Commenter cet article

benichou 05/01/2011 14:45



Ma chanson préférée de julien Clerc ; " Femmes, je vous aime"...



Bertrand Ricque 06/01/2011 00:43



Y arriver, c'est pas donné à tout le monde ...



lizagrèce 04/01/2011 23:29



A ta question je réponds au moins deux ... fastoche ...


En tous cas le clip est superbe !



Bertrand Ricque 04/01/2011 23:48



Et la chanson me touche profondément. Pas pour le premier degré mais pour les deux suivants : de celui qui est devenu parent et qui voit toujours double et de de celui qui continue de multiplier
père et mère chez les gens qu'il rencontre.


On peut aussi y trouver des références à quelqu'un qui aurait plusieurs aspects dans sa personnalité et/ou qui n'aurait pas pu exprimer ce qu'il ressentait.


Il y a aussi le silence de tout ce que l'on a tu et gardé en soi.