Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Attente

Publié le par Bertrand Ricque

A travers la toile du temps sans le savoir

Je t’ai cherchée dans ces femmes aimées.

Partout j’ai effleuré un fragment de ton essence

Sans jamais pourtant te reconnaître.

Nous nous sommes souvent croisés

Avec toujours ce frisson

Que je ne savais pas encore comprendre

Avant d’en saisir enfin l’ineffable destinée

Quand nos âmes se sont aspirées

Quand nos corps se sont traversés.

Commenter cet article

benichou 25/08/2011 15:32



La toile du temps, c'est internet?



Bertrand Ricque 25/08/2011 16:58



Non, c'est la vie qui s'écoule pour chacun selon des fils qui se croisent, se séparent et se retrouvent.