Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etreintes brisées

Publié le par Bertrand Ricque

Pour la cinquième fois, je visionne ce film d'Almodovar qui atteint la perfection. Et qui me renvoie à mes débuts avec le cinéma espagnol : Cria Cuervos, tout aussi mélancolique et plein de force intérieure. Ce sont des films qui donnent tout leur sens au temps qui s'écoule, qui donnent envie de donner un signification au plus petit instant de la vie, aussi dur soit-il, qui ne jugent jamais.

 

Il est tout de même surprenant de voir à quel point nous avançons, pour peu que nous nous donnions la peine de le regarder en face, sur les brisures de notre vie et sur celles de la vie des autres. Il est encore plus étonnant de voir qu'aucune brisure n'est définitive. Il ne tient qu'à nous de refaire ce que nous avons défait.

Voir les commentaires

Un peu de musique renaissance

Publié le par Bertrand Ricque

Un branle gay de Pierre Attaignant que Véronique Bourin a chanté lors de l'anniversaire de Doulce Mémoire la semaine dernière :

Une musique de circonstances.

Voir les commentaires

Saint Valentin

Publié le par Bertrand Ricque

Une pensée pour la dame de mes pensées :

 

Maison 20140216 144638

Voir les commentaires

Soudan 2014 - communication sous-marine suite

Publié le par Bertrand Ricque

Voici maintenant le boitier surface. Il est un peu moins simple car il doit gérer les alimentations du boitier fond mais aussi de la caméra de prises de vues sous-marine. Voici le schéma de principe :

 

Boitier surface

 

Les lampes correspondent aux interrupteurs du boitier fond. On rajoute un buzzer pour attirer l'attention, un bouton test pour vérifier que tout fonctionne.

 

Soudan-2014 20140214 225504

 

Et voici la face avant. Il nes restera plaus qu'à relier les deux boitiers par 300 m de câble.

 

Soudan-2014 20140214 225456

 

 

Voir les commentaires

Soudan 2014 - communication sous-marine

Publié le par Bertrand Ricque

Pas facile de communiquer avec la surface quand on est à 150 m de profondeur. Nous avons donc imaginé un dispositif à base d'interrupteurs et de voyants électriques reliés par du câble téléphonique. Les plongeurs actionnent des interrupteurs et les voyants s'allument à bord du bateau selon un code prédéfini. Le problème est de rendre tout cela étanche. Voici la réalisation pour moins de 70 €.

 

Prendre un boitier électrique et y installer un presse-étoupe et 3 interrupteurs sur le couvercle.

 

Soudan-2014 20140214 195946 

 

Souder les fils :

 

Soudan-2014 20140214 201849

 

Préparer un moule pour noyer les interrupteurs dans la résine : 

Soudan-2014 20140214 204009  Soudan-2014 20140214 204015

 

Rajouter la résine en deux fois et voici le boitier fond prêt à être refermé puis rempli d'huile pour qu'il ne reste pas d'air.

 

Soudan-2014 20140214 213354  Soudan-2014 20140214 225752

Voir les commentaires

1 2 3 > >>