Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fusion

Publié le par Bertrand Ricque

Le violon épouse le sitar.

Deux, ils ne sont qu’Un,

Un, ils restent Deux,

Un, ils sont l’Amour,

L’Amour est l’Esprit,

Vide, blanc et immaculé.

Air frémissant de la steppe infinie

Neige éternelle que ton âme survole

Liberté infinie de ton cœur.

 

Inspiré par un concert de Yehudi Menhuin et de Ravi Shankar ainsi que par une pensée de Shabkar.

Voir les commentaires

Elections en Arabie Saoudite

Publié le par Bertrand Ricque

Les femmes n'ont pas le droit de vote. Le royaume saoudien compte donc environ 14 milions de citoyens ou futurs citoyens, 860 000 dromadaires et 14 millions de femmes.

 

L'élevage semble bien se porter...

Voir les commentaires

Nucléaire

Publié le par Bertrand Ricque

Les temps sont revenus des débats superficiels menés par des animateurs ne comprenant pas les concepts qu'ils manipulent, interrogeant des quidams peu informés ou des décideurs qui se fichent du sujet traité du moment qu'ils peuvent en profiter pour faire passer le message.

 

En effet, quand on vous demande "Etes-vous pour ou contre le nucléaire ?", quand vous répondez, vous pensez-à quoi ?

  • A l'énergie nucléaire de fission ?
  • A l'énergie nucléaire du fusion ?
  • A l'énergie nucléaire des générateurs thermoélectriques à radio-isotopes ?
  • A l'énergie des réactions nucléaires contrôlées de certains isotopes radioactifs ?

Voir les commentaires

Troubadours (2)

Publié le par Bertrand Ricque

 

Après Tone, je vous présente Esther Lamandier. Encore un troubadour contemporain qui elle aussi s'accompagne à la harpe (mais aussi à l'orgue portatif).

 

Esther a fait en particulier revivre dans les années 80 les chansons sépharades du moyen âge et les chants araméens du 5ème siècle.

 

Je vous propose cette romance sépharade du 11ème siècle, orginaire de Rhodes. A écouter à Rhodes, sur une terrasse du palais des grands maîtres, le soir quand le soleil se couche sur Symi et que les bruits s'apaisent, en contemplant la rade, ou en flânat dans Ιπποτών.

 

Palais 2

 

Ippoton

 

El Conde Niño El Conde Niño

 

C'est tout simplement envoûtant.

Voir les commentaires

Devoir républicain

Publié le par Bertrand Ricque

Bon ben j'ai été voter. J'ai fait mon devoir en repoussant les forces obscurantistes qui n'ont rien compris à Nietzsche.

 

Ceci dit, je vais avoir bien du mal à me raser demain matin en me regardant dans un miroir. Car ce faisant, j'ai cautionné Mao, Pol Pot, Lénine, Staline, Marchais, Brejnev, Castro, et tous ceux qui n'ont pas eu leur procès de Nuremberg ou de Tokyo en faisant oublier leurs atrocités sur la base d'une bonne communication fondée sur l'altruisme de leurs intentions initiales. Et tâchant d'oublier que si on en est là, ils en sont tout autant responsables.

 

Sic transit gloria mundi...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>