Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Politique

Publié le par Bertrand Ricque

Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris alors je résume.

Le candidat du milieu de la droite de la gauche (qui n'est plus de gauche), va se retrouver face au candidat de la droite de la gauche (qui n'est toujours pas plus de gauche), dont on ne sait pas s'il était de la gauche du milieu avant de la quitter. Pendant ce temps, 3 candidats de la gauche de la gauche (qui n'est plus de gauche) vont affronter le candidat du milieu de la gauche de la gauche, et celui du milieu du tour de nulle part, mais plus à gauche que la gauche de la gauche (qui n'est plus de gauche).

Ce qui fait qu'on ne sait pas si celui qui gagnera sera de gauche, ni à gauche de quoi il sera.

Pour la droite, ce doit être assez reposant finalement.

Seul vrai problème, ils vendent tous de la croissance.

Alors on doit avoir ceux qui savent qu'il n'y aura jamais de croissance mais qui le promettent pour se faire élire, en se disant que ce n'est pas grave, puisque eux, au moins, savent qu'il va bien falloir décroitre. Ils vont devoir trouver un truc pour expliquer qu'ils font autre chose que ce qu'ils avaient dit (même si c'est justement ce qu'il fallait faire), comme par exemple que c'est la faute des autres. Puis ceux qui croient ce qu'ils disent, et qui vont de voir trouver un truc pour expliquer que ça ne marche pas (mais c'est normal puisque cela ne devait pas marcher), comme par exemple que c'est la faute des autres.

Commenter cet article